CINQUIEME ANNIVERSAIRE DU DECES DE PIERRE MEINRAD HEBGA

CINQUIEME ANNIVERSAIRE
DU DECES DE PIERRE MEINRAD HEBGA

Dédicace du livre
Pierre Meinrad Hebga. Philosophie et anthropologie, Paris, L’Harmattan, 2010
Centre BETHEL, Nkol Bisson, le samedi 2 mars 2013 à 16h

Conférence
L’intérêt actuel de la poursuite des recherches initiées par Meinrad Hebga :
propos partant de la « matière noire » et du « boson » de Higgs

Pr. Emile Kenmogne
Docteur en philosophie
Hdr de l’univ. Paris Est

      Les recherches en physique et en astrophysique sur la matière connaissent de nouveaux développements depuis juillet 2012. Elles fournissent d’intéressants éléments pour des réflexions philosophiques qui croisent les intuitions et les préoccupations du philosophe camerounais Pierre Meinrad Hebga. Pour l’établir, je procède ici par quelques définitions.

Télécharger la suite -> HEBGA face Matière noire et boson de Higgs

Conception et présentation recherche en Philosophie

CONCEPTION, ÉLABORATION ET PRÉSENTATION
DU MÉMOIRE OU DE LA THÈSE EN PHILOSOPHIE

 

PRINCIPALES ÉTAPES A OBSERVER


Synthèse du cours du Prof. Emile Kenmogne

A partir du moment où le choix est déjà porté sur un auteur et une œuvre, les principales étapes à suivre sont les suivantes : 

Télécharger le ici -> Conception et présentation recherche en Philo

PUBLICATIONS DE Emile KENMOGNE

PUBLICATIONS D’Emile KENMOGNE

(Liste sélective, mois de septembre 2015)

 

Livres

– Vie et éthique, de Bergson à nous, Paris, L’Harmattan, 2015.

– Ebénézer Njoh Mouelle, Penseur du développement et de la politique, Yaoundé, CLE, 2014.

– Comprendre la philosophie. Accent sur les méthodologies, Poitiers, EPHI, 2011.

Continuer la lecture de PUBLICATIONS DE Emile KENMOGNE

CV Emile Kenmogne

Docteur en Philosophie

Hdr de l’université Paris Est

Maître de Conférences à l’université de Yaoundé I

Ancien Chef de Division (DEPS) au MINESUP

Inspecteur des Services au MINESUP

Auteur de Comprendre la philosophie. Accent sur les méthodologies, Poitiers, 2011, (manuel au programme officiel des classes terminales littéraires, scientifiques et techniques)

Secrétaire Général du Cercle camerounais de philosophie (CERCAPHI)

www.cercaphi.org

Tel : 6 77 64 96 14 / 6 96 55 15 45

[email protected]

BP : 16134 Yaoundé

Emile Kenmogne

Juillet 2017

CURRICULUM VITAE & STUDIORUM

Statut

CERCLE CAMEROUNAIS

DE PHILOSOPHIE (CERCAPHI)

LE STATUT

PREAMBULE

 

Nous, signataires du présent Statut, chercheurs et enseignants de philosophie réunis ce jour à la Délégation provinciale de la culture à Yaoundé,
  • Considérant que la formation, la recherche universitaire et l’enseignement sont avant tout des entreprises volontaires et libres ;
  • Considérant l’ampleur des besoins et l’immensité de la tâche à accomplir pour finaliser nos projets de recherche, de formation et d’enseignement ;
  • Considérant que les enseignants et les chercheurs sont assez souvent confrontés aux problèmes de manque de ressources intellectuelles et de documentation, et qu’ils sont par conséquent exposés à des difficultés insurmontées, à des échecs et des désillusions ;
  • Convaincus par ailleurs des vertus du fait associatif et de l’impérieuse nécessité d’unir nos expériences pour être en mesure de répondre aux difficultés croissantes liées aux travaux d’universitaire et d’enseignant ;
  • Convaincus que celui qui cesse de chercher et d’apprendre doit cesser d’enseigner ;
  • Convaincus qu’une nation est d’autant plus préparée à relever les défis qui lui sont lancés par tous les obstacles au progrès qu’elle encourage l’accès des citoyens aux découvertes scientifiques et philosophiques diverses ;
  • Déterminés en conséquence à promouvoir par la formation et l’information l’épanouissement du Camerounais dans toutes ses dimensions ;
  • Considérant que la loi n° 90/053 du 19 décembre 1990 portant sur la liberté d’association en application de la Constitution de la République du Cameroun fixe les conditions de création des associations ;
Prenons la résolution de créer un cercle d’études et de recherches philosophiques pour lequel nous adoptons les dispositions du présent Statut qui modifie et actualise celui qui a fait l’objet de la déclaration d’Association n° 00372/RDA/J06/BAPP du 07 décembre 1995 à la Préfecture du
Mfoundi.

CHAPITRE I : DES DISPOSITIONS GENERALES

Article 1er :
Il est crée un cercle d’études et de recherches philosophiques dénommé « Cercle Camerounais de Philosophie », en abrégé CERCAPHI.
Article 2 :
Le siège du CERCAPHI est fixé à Yaoundé, République du Cameroun.

CHAPITRE II : DES OBJECTIFS

Article 3 :
Association apolitique à but non lucratif, le CERCAPHI a pour objectifs :
  • Offrir aux enseignants et chercheurs en philosophie un cadre de liaison et d’expression ;
  • Promouvoir et faciliter la recherche et le travail par une collaboration régulière entre les membres ;
  • Organiser des manifestations susceptibles d’alimenter le débat philosophique et de contribuer au développement humain ;
  • Faire présenter par les membres des communications suivant une périodicité établie ;
  • Organiser un colloque tous les trois ans ;
  • Collaborer avec les départements de philosophie, les inspections de philosophie, les centres culturels, les associations nationales ou étrangères poursuivant des buts similaires ;
  • Assurer la diffusion des résultats des recherches entreprises en son sein par le biais de tout support, notamment le livre, la revue périodique, le site Internet, le CD, etc.

CHAPITRE III : DE L’ADHESION

Article 4 :
  • Peut être membre du CERCAPHI, tout enseignant ou tout chercheur qui, ayant pris connaissance du Statut demande à être inscrit sur la liste des membres.
  • Est membre actif tout adhérent qui s’acquitte régulièrement de toutes ses obligations telles que précisées dans le Règlement Intérieur.
  • Le membre actif contribue à l’accomplissement des objectifs du CERCAPHI.
  • Le membre actif participe aux élections pour lesquelles il est électeur ou éligible.

CHAPITRE IV : DE LA STRUCTURE ET DU FONCTIONNEMENT

SECTION I : DES ORGANES

Article 5 : Les organes du CERCAPHI sont :
  1. L’Assemblée Générale
  2. Le Bureau Exécutif
  3. La Délégation régionale
Article 6 :
  • L’Assemblée Générale est l’organe suprême du CERCAPHI et se compose de tous les membres.
  • Elle veille au respect des dispositions statutaires.
  • Ses décisions sont prises à la majorité des membres actifs présents, à l’exception de celles de la session de révision des Statuts pour lesquelles la majorité de deux tiers (2/3) des membres actifs est requise.
Article 7 :
Le Bureau Exécutif applique les décisions adoptées en Assemblée Générale. Il comprend :
  • Le Président
  • Le Secrétaire général
  • Le Secrétaire général adjoint
  • Le Trésorier
  • Le Commissaire aux comptes
  • Les Délégués régionaux
Article 8 :
La délégation régionale regroupe les membres du CERCAPHI d’une région éloignée du siège.

SECTION II : DES RESSOURCES ET DEPENSES

Article 9 :
  • Les Ressources financières et le patrimoine matériel du CERCAPHI proviennent des cotisations des membres, des produits de ses activités intellectuelles et des contributions de soutien des sympathisants.
  • Les ressources du CERCAPHI sont destinées à son fonctionnement et à la diffusion des résultats de ses recherches.
Article 10 :
Les dépenses du CERCAPHI sont ordonnancées par le Président, en accord avec les décisions de l’Assemblée Générale.
CHAPITRE V : DES DISPOSITIONS DIVERSES
Article 11 :
Un Règlement Intérieur complète les dispositions du présent Statut.
Article 12 :
Le présent Statut est adopté par l’Assemblée Générale du CERCAPHI. Il ne peut être révisé qu’en Assemblée Générale réunie aux deux tiers (2/3) au moins de ses membres actifs.
Article 13 :
  • La dissolution du CERCAPHI ne peut être prononcée que par la majorité d’au moins deux tiers (2/3) des membres actifs réunis en Assemblée Générale Extraordinaire.
  • En cas de dissolution, le patrimoine du CERCAPHI est dévolu soit à une association similaire, soit à une œuvre sociale, soit à la municipalité du siège.
Fait à Yaoundé le 05 février 2008
Le Président
                                                                                                                                                        Pr. Ebénézer Njoh Mouellé