Café philo du CERCAPHI à l’Institut Français du Cameroun

Le Café Philo invite chaque participant à s’exprimer, raconter son vécu, écouter d’autres expériences, discuter avec les pairs et les experts des questions et des problèmes de la vie quotidienne afin d’aspirer à un meilleur jugement, prometteur de sérénité.

Animé par le Cercle camerounais de philosophie

(CERCAPHI, depuis 1995)

 

Sujet du mois

 

SORCELLERIE ET DEVELOPPEMENT

Le Jeudi 07 décembre 2017 (17h-19h)

Croire à la sorcellerie, c’est attribuer à certaines personnes, à tort ou à raison, la capacité d’agir en vertu d’une force paranormale. Cette croyance crée indiscutablement dans la société un climat de peur, de méfiance, d’insécurité et suscite des rivalités feutrées. Elle investit tous les secteurs de l’existence et de l’activité humaine et exerce un impact insidieux sur les rapports interpersonnels. La croyance à la sorcellerie a une influence décisive sur le développement, fruit du travail humain, considéré à la fois comme une croissance quantitative et comme une amélioration de la qualité d’être et de vie. Est-il vrai, comme le pensent certains, que la sorcellerie peut servir les causes du développement ? Peut-elle échapper à son acception maléfique ? Il faudrait alors travailler à la connaître scientifiquement et à comprendre ses procédés en vue d’interroger ses possibilités de contribution au développement dans le sens le plus large que ce terme peut prendre.

Deux invités exprimeront des opinions contradictoires pour fixer les cadres de la discussion et du débat.

Responsable artistique et modérateur : Emile Kenmogne

Entrée libre et gratuite

Salle des conférences de l’IFC